Les rites forestiers.

L'esprit des forêts - la forêt de Chaux - les vieux métiers


Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/espritde/public_html/templates/espritdesforets103/functions.php on line 199

EssaiBr.jpgBR01.jpg

 

Lancelot - image domaine public

 Le parcours initiatique de la Branche Rouge

 En cohérence avec la tradition celtique véhiculée au sein des rites forestiers, l'association l'Esprit des Forêts a retenu l'ordre chevaleresque de la Branche Rouge d'Irlande pour permettre à ses membres qui le désirent de suivre la voie initiatique de la classe guerrière. Cette voie d'élite nécessite un parcours préparatoire conséquent. Aussi l'entrée en chevalerie ne s'adressera qu'aux membres de l'Esprit des Forêts ayant atteint le grade de Nautonier. Les candidats devront en faire la demande expressive au commandeur du Faslairt (Camp en gaélique). Le postulant devra présenter devant une commission ad-hoc de membres de la Branche Rouge, un exposé sur sa vision de la chevalerie initiatique incluant ses motivations. En cas d'avis favorable de la commission, il sera proposé à l'initiation et sera reçu en tant qu'Homme d'Armes. Au bout d"un an de service probatoire, l'Homme d'Armes pourra ambitionner de devenir Ecuyer. Il devra alors se consacrer à l'étude des vertus chevaleresques: prouesse, noblesse et charité ainsi qu'à une initiation à l'héraldique. L'étude de cette dernière devra lui permettre, sous la direction du Roi d'Armes du Faslairt, d'établir son blason, image de l'âme du chevalier qu'il devra présenter en vue de sa cérémonie d'Armement. Il va de soi qu'une connaissance de l'Odyssée de la Branche Rouge ainsi que de la Matière de Bretagne nourriront idéalement l'imaginaire du candidat à l'initiation chevaleresque. Sans attendre, les postulants éventuels peuvent commencer par cette entrée afin de bâtir leur exposé necessaire à leur admission. L'initiation guerrière s'adresse autant aux femmes qu'aux hommes. 

 

Photo avec l'aimable autorisation des éditions franc-maçonnerie collection

 

Les Rituels de la Branche Rouge 

L'Ordre de La Branche Rouge est un Ordre de Chevalerie d'inspiration celtique. La Branche Rouge étant le nom de la caste guerrière chez les Celtes dont les  traces les plus tardives sont attestées en Irlande. La progression initiatique est rythmée selon trois grades dont les cérémonies; "admission", "réception" et "exaltation" se déroulent au sein d'un "FASLAIRT", nom du "camp" en langue celtique. Ces trois grades sont les suivants:

- Homme d'Armes

- Ecuyer

- Chevalier

Ces rituels sont dans le domaine public et peuvent être acquis sur le site suivant: http://www.francmaconcollection.fr/

Ils sont exclusivement en anglais. La prise de connaissance livresque d'un rituel ne constituera jamais une initiation. Rappelons que, pour qu'une initiation soit authentique, il faut qu'elle soit "régulière" c'est à dire conférée selon une règle, pour qu'elle puisse un jour devenir "effective" pour l'initié, sans quoi il s'agirait d'une parodie initiatique. Il y a un risque véritable à générer des membres qui passant à côté de l'initiation deviendront par dépit ses plus ardents détracteurs. La régularité initiatique repose sur la qualité intrinsèque du "Faslairt", de sa création par d'authentiques chevaliers de la Branche Rouge ayant régulièrement reçu cette transmission initiatique, de son inscription dans une chaîne ininterrompue "from time immemorial", dont tous les maillons sont dûment reconnus comme authentiques, de sa capacité à mettre en oeuvre l'influence spirituelle nécessaire à toute transmission, sur le respect du rituel qui ne doit en aucun cas faire l'objet de modification, de la transmission des "secrets" propres à l'Ordre de La Branche Rouge. Rappelons encore que toute transmission n'est au début que "virtuelle" et que c'est par la pratique et l'intégration du rite, comme une ascèse, que l'on peut espérer que les effets de cette  initiation se fasse un jour sentir. Au delà des influences spirituelles reçues au cours des cérémonies, il ne pourra être fait l'économie de l'acquisition des vertus qui distinguent le chevalier, le courage, l'honneur et la courtoisie, qui ne sont jamais acquises et toujours à prouver. Enfin appartenir à un Ordre c'est en respecter ses principes, ses fondateurs, ceux qui le transmettent et ceux qui en font partie. Tout ce qu'en Compagnonnage on nomme le Devoir !